La Foi: [Barre D’Espace]

« Avoir la foi »…qu’est-ce que cela peut bien signifier ?

« Et toi, as-tu la foi ? »… ici, on est carrément dans l’intrusion grossière. C’est du vandalisme spirituel. L’effraction chez l’autre est motivée par l’angoisse chez soi.

….A moins que cette maladresse ne soit la résonance maladroite de l’appel en Soi.

La foi n’est pas une certitude monolithique et stable sur laquelle on peut se fonder, se construire un semblant de permanence psychologique.

Cette foi-là, celle dont tous ils se réclament à qui mieux-mieux, celle qui les pousse à l’invective, à la protection des territoires, à la conquête du potager voisin, ne mérite pas qu’on s’y embourbe.

Elle ne vaut même pas la peine que l’on s’y plonge un quart de seconde ou que l’on y consacre trois lignes sur un blog (oups…).

Car les destinataires de cette salve sont, par la nature même de leur positionnement anxieux, inaptes à percevoir leur erreur.

——————————————————————————————————————————
Avis aux amateurs de nomenclatures, de tableaux périodiques, d’encyclopédies et d’encycliques pompeuses : ‘Vous n’avez pas la foi.’
Désolé. Ce que vous avez n’est pas la foi.

Vous participez à la partie de jeu de paume ancestrale, où chacun se renvoie son petit concept, et brosse celui de l’autre, dans le sens du -ou à rebrousse-poil, peu importe.

Ce jeu de paume vous dupe.
Ce jeu de dupe vous perd.
Ce jeu de paires vous paume.
——————————————————————————————————————————–

Pour « avoir la foi », il faut qu’elle soit fixe, ancrée dans les cerveaux, burinée dans la pierre. La foi est expérience, mobile, toujours neuve elle surgit et magnifie le monde en perçant au laser notre cataracte de tristesse.

La foi est une étoile, elle est toute les étoiles, les astres et les comètes. Elle est aussi le vide entre les corps célestes. Elle est l’espace entre mes mots.

Impossible, en effet, de posséder une étoile. Inaccessible et en mouvement, comment tiendrait-elle dans nos filets ?

Il y a bien, pourtant, des hommes en blouse pour lui donner leur nom.

Mais l’étoile reste l’étoile. A tout le monde et à personne. Car on ne peut l’approcher en termes de possession. A peine essaie-t-on qu’elle devient un objet de pensée et cesse d’être l’étoile. Comme on ne peut être et avoir à la fois, on ne peut vraiment être et « avoir la foi ».

La foi ne se trouve pas dans les mots de l’autre, ni dans les mots des livres, quand bien même ils seraient appelés ‘saints’.

Les mots des livres…

Les mots délivrent pourtant quand on se délivre des mots.

Assieds-toi et regarde les mots. Sans fin, ils dansent.
Dans un bal populaire, tout le monde participe et les cavalières valsent d’un homme à l’autre, puis reviennent et tournoient.
Les mots s’associent librement, en un jeu interminable.
Si tu te mêles à leur danse, tu tourneras sans fin parmi eux, jusqu’à la nausée.
Assieds-toi et regarde les tourner, tu finiras par être lassé.

Tu peux maintenant te lever et les laisser jouer.
Va voir dehors, sors de la pièce.
Inutile de te demander comment tu as fait pour rester à l’intérieur tout ce temps…

Doucement, sans fracas,
Va marcher et regarde les étoiles.
Le bruit de la fête est lointain et tu goûtes le calme
Qui grandit à mesure que tu t’éloignes.
Adosse-toi au vieil arbre qui recueille la nuit.

Là, sans lever la tête, tu peux voir les étoiles.
Elles brillent en toi comme elles brillent dans le Cosmos.
Depuis toujours, elles t’appellent,
Et ce soir, loin des mots, tu leur réponds.

 

Franck Joseph


©F.J Nov 2017

Lien vers les Recueils en version papier : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s