Dans le Silence du Trauma

Dans le silence du trauma comme dans l’œil cyclone, tout est calme.
A ne jamais parler du traumatisme, on finit
Par ne jamais parler de rien d’autre.


Compressé, la poitrine oppressée,
Respirer dans les centimètres
Restant. L’eau qui monte.

Comment en appeler
Aux chambres voisines ?
Comment répartir l’eau
Dans les pièces adjacentes ?

Contenir la pression,
Maintenir le bouchon…
Et si tout explosait ?

Si tout explosait à la face du monde,
Alors qui resterait ?

Confronté à l’horreur de sa vérité,
Dis-moi, qui resterait ?

Retenir le bouchon
Préserver les semblants
De calme

Pourtant l’eau continue de monter
Les sourires n’y font rien.

Vite, vite, une double dose de quotidien
Pour étouffer encore
Pour rejeter plus loin
Les tragédies impropres au vernis des cuisines.

Et quand les murs des grottes
Enfin se fendent et craquent
Que le niveau de l’eau
Éloigne du plafond

Pourquoi les larmes n’en profitent pas
Pour suivre le courant ?

Stagnantes en arrière-salles,
En bassins immatures,
Photographies gelées
Fonctions en boucles folles
Tournent derrière les manières
Des récits de façade.

Las

Las de voir monter les cuves
D’être à la fois l’eau et le bouchon de flottaison,
La fente dans le mur et la pièce adjacente.
Lassé du jeu des culpabilités à huit bandes
Des territoires stériles à défendre.

Las,
Mais là

J’ai vu la vie, crois-moi
Elle va bien au delà

Des échiquiers relationnels
Des cases plates en prisons débilitantes
Il n’est d’aucune utilité
D’apprendre à mieux jouer,
De maîtriser les règles, les cycles historiques
Les stratégies…

Rien ne vaut l’extraction pure et simple
Des chambres où l’on étouffe
Des cuves où l’on se noie

(A bien y regarder,
De grottes et de bassin
Je ne suis pas sûr qu’il y ait.)

Franck

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s