Musique de l’Assise

La musique est parfois l’expression d’un surplus d’influx nerveux,
une énergie qui tourne dans mon corps et poursuit sa course
depuis le cœur vers les extrémités.
Je la ressens dans mes pieds, dans mes doigts. 

Par le tapotement, elle se laisse enfuir dans les matières qui la reçoivent. 
Si je ne tapote pas, que je la remarque et la salue pour ce qu’elle est,
que j’écoute ce qu’elle me dit sur la marmite qui l’a fait naître,
alors les ondes qui la soutiennent s’effilochent .

Et bientôt, elle n’est plus.

La musique n’a plus lieu d’être.
Je n’ai plus besoin d’enfoncer mes doigts dans l’extérieur pour rétablir l’harmonie.
De l’intérieur élargi de conscience, elle émerge.

Franck Joseph

©FJ May 2020 – All rights reserved.
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS
Merci à tous de rendre ce contenu possible à travers vos Participations ou Dons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s