La Vie Répandue

(English Version)


Il n’y a que tes mots pour enfermer
A double tour, à double attente
Le temps,
Qu’il transforme en caillot
En croûte et la croûte en tissu.

Diminué pourtant des couches amputées par l’impact
Ferme du bruit de ton verbe acéré
Mortaise par le maillet assourdissant de tes yeux

L’espace disparu
La tristesse s’est tue
Il est possible  que le temps
–le temps plus que tes gestes–
Finisse par absorber les liquides de vie
Répandus sur le sol.


Franck Joseph
©FJ April 2021 – All Rights Reserved
Articles are available as books and e-books : RECUEILS
This content is made possible through your Participations
Many thanks to all.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s