Au Séminaire de Corporabilité

Jamais je ne saurais comprendre, c’est à dire accepter, cette énergie gâchée que vous engloutissez à pleins tuyaux dans vos activités communément orientées.

Guerre de marché, guerre de pérennité. Pour rien au monde, je n’irais m’asseoir face à vous et simuler une once de corporabilité.

La vérité : les jaillissements alimentent mes mers intérieures.
Vos pipelines à trous répandent leurs viscosités crasses sur les terrains de jeu de nos cœurs.

Je propose que tous ensemble, encravatés, lobotomisés et acquis à la surexcitation ambiante , purs produits que vous êtes, vous vous rassembliez et organisiez un de vos séminaires inter-minables, loin de moi, que vous ne vous me rappeliez ni votre image à ma vue perçante, ni vos documents à mes mains libres.

Franck Joseph
©FJ June 2021 – All Rights Reserved
Articles are available as books and e-books : RECUEILS
This content is made possible through your Participations
Many thanks to all.

2 commentaires

    1. exactement.
      IL faut dire, ces temps-ci sont propices à la colère.
      Elle est le cri que fait la liberté quand on l’opprime.
      Dieu est libre, n’en déplaise aux tenants des temples.
      Je suis libre aussi, n’en déplaise aux petits adjudants managers, responsable des vis sur les carcans.
      La colère, oui !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s