L’Amitié Des Profondeurs


Matthieu ne disait jamais à celui dont il se sentait proche qu’il était son ami : il ne laissait pas tomber le couperet de ces deux syllabes.

Une telle déclaration d’amitié, il le savait pour en avoir déjà été le destinataire, était le premier tour de clé dans la porte qui se referme sur une relation. Laissée à elle-même, contrainte à courir derrière ce statut inatteignable, la relation étouffait quiconque viendrait ouvrir cette porte à nouveau quelque temps après, trouverait au mieux l’une des deux parties suffoquant au sol et bredouillant le nom du coupable : amitié.


Matthieu comprit qu’il était bon que l’amitié ne se dise pas… Au plus encore et même s’il ne pouvait partager cela avec son entourage, il était bon que l’amitié n’existe pas.
Sans ce concept assourdissant, la relation pouvait s’ébattre librement.

Le silence entre les êtres qui se reconnaissent porte l’amitié.
Les mots des fardeaux dont on accable l’autre– soit mon ami, tu es le mien,– achève les embryons de relation.

Matthieu cherchait cependant à les entendre pour ce qu’ils disent vraiment au-delà de ce qu’ils signifient.
Que disent-ils de l’endroit d’où ils nous parviennent ? Ils parlent d’une solitude non encore apprivoisée. Ils disent des images de peurs d’être abandonné à son sort, la peur des bribes de sens qui s’obstinent à en pas s’emboîter, l’angoisse du désert qui avance. Il fallait qu’il soit l’ami de ceux qui s’abritent dans ce lieu, même si pour cela il lui fallait devenir le réceptacle de ces sentiments tremblotants.

Que pour le plus grand bien, il accepte ces amitiés asymétriques et leur suite d’immaturités adolescentes en bandoulière.


Franck Joseph
©FJ June 2021 – All Rights Reserved
Articles are available as books and e-books : RECUEILS
This content is made possible through your Participations
Many thanks to all.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s