Quand La Liberté Frappe

Tout comme il est des contextes qui inspirent un grand vent de liberté sur les populations,
il en est d’autres où celle ci se fâne puis vient se briser.

La liberté est aussi un muscle qui s’atrophie dès lors qu’on ne peut plus l’utiliser.
Tout l’espace pour se mouvoir diminue.

Plutôt que de parler de restriction des libertés, il conviendrait de mentionner la constriction du libre mouvement, qui atrophie puis sclérose le muscle de la liberté.

Jusqu’au jour où celui ci est si rétréci qu’il s’est replié si loin dans sa matrice qu’il vient à nouveau en toucher l’essence et s’enflamme, se redéploie, retrouve sa cohérence perdue, entre ce qu’il est devenu et ce qui devrait être.

Alors, dans un sursaut gigantesque,
Ou dans une série de soubresauts,
Malhabiles et reflexes,
Ou encore au travers d’une invisible lenteur,
La liberté se déploie.

©FJ June 2022 —text/photo
Groupe de Pratique
RecueilsParticipations

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s