Les Basses Jusqu’à 5 Heures Du Mat’

Plutôt que de parler d’identification au phénomène psychique comme source de la souffrance sans fin pour l’individu, il conviendrait davantage de parler de positionnement par rapport à un phénomène intérieur (résonnance personnelle intérieure / psychique ou émotionnelle, vague, courant d’énergie).

Evidemment, si ce à quoi je m’identifie s’éloigne, je souffrirai.
Mais une souffrance encore plus vigoureuse m’attend si je me positionne en opposition à un phénomène intérieur.

Par ce reflexe mal déconditionné, je jette des pierres dans le courant psychique et cause, des suites de ce barrage, un débordement disproportionné de ce qui initialement se serait éteint, pour peu que j’en saisisse la nature mécanique de résonnance.
Le phénomène originel, le déclencheur de ce mécanisme de résonance est un tout autre sujet.
En réalité, il est juste comme il est.
Sa compréhension décortiquée importe au final assez peu.


©FJ April 2022
RecueilsParticipations
Telegram (Publications et Pratique)
Many thanks to all

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s