Pattern

Il m’apparaît aujourd’hui que, dans cent pour cent des cas, la colère est précédée de douleur….et que cette dernière,  souvent sourde et embuée, aime à se tapir dans la demi seconde qui précède l’explosion de colère…ce qui la rend encore plus difficile à traquer.  Ainsi, elle est toujours prête à bondir,  habillée de colère pour ne pas être vue.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s