Petits Complots entre Amis

De partout, sortent du bois les conspirationnistes de tous bords.

Ils affichent un sourire moqueur, un sarcasme hautain, un cynisme à toute épreuve, et font preuve d’un persiflage gras…Il devient délicat de désamorcer les arguments péremptoires de ces hordes déchaînées, tant ils sont denses et opaques.

Ils nous engluent dans des démonstrations fumeuses, assemblages de copié-collé-répété-déformé-amplifié et nous nous trouvons souvent cois, congelés par la lourdeur ectoplasmique de leurs arguments d’autorité, leur recours frénétique au name-dropping américanisant, leurs développé-couchés spatio-temporels, leurs anachronismes éhonté, et surtout, et surtout…. leur habitude de proclamer leur intention de faire jaillir la lumière de la vérité, tout en cultivant eux mêmes le secret.
Ainsi, lorsque leurs bouches salivent à l’approche d’un micro désespéré ou d’un journaliste perdu, il est fréquent qu’elles s’expriment de la sorte:

« Je ne peux pas vous dire pourquoi, mais je le sais. »
Comme s’il suffisait d’être dans la confidence pour avoir raison.
« L’information me vient de beaucoup plus haut. »
Comme si l’emprise hiérarchique de l’entité présumée s’appliquait à tous.
« Vous voyez sûrement ce que je veux dire ».
Créer la compréhension par anticipation…L’interlocuteur ne voudra pas apparaître comme celui qui ne comprend pas. Et tout le monde feint de savoir exactement ce que tout le monde veut dire, sauf que personne n’en a la moindre idée.
Les mécanismes sont pourtant très « grand public »:
-Flatterie malsaine d’un certain élitisme constitué de « ceux qui savent… », « Ceux qui sont passés de l’autre coté de la matrice…. »,
-Sentiment d’appartenance
-Stratégie compensatoire suite aux frustrations, notamment professionnelles que la vie s’est chargée de déverser sur le chemin.
-Fuite du réel, besoin d’exotisme intérieur. Déception abyssale.
-Ennui et conséquences…
-Esprit agité, intelligence fébrile (fragile, chancelante—feinte).
-Dévoiement de la quête existentielle… (déjanté, désaxé…)

Je pense qu’il est judicieux de s’en tenir à la bonne vieille approche (argument de tradition…), trop souvent rangée au placard, dite de l’arbre et de ses fruits (argument d’autorité…) :
C’est à dire que si les théories conspirationnistes mettent leur représentants dans les états de pseudo-paranoïa, entretiennent la fébrilité permanente à l’approche de toute information….mieux vaut s’en détourner.
….Si elles cultivent la division entre ces personnes et le monde, entre ces personnes et elles-mêmes, les poussant toujours un peu plus au repli, elles contribuent à creuser plus profondément en chacun les sillons dans lesquels fleuriront de nouvelles théories du complot.
A complot, complot et demi.

 

Par ailleurs, et, par souci d’équilibre, l’approche cynique du non-conspirationniste est également malsaine. On peut taxer de naïf le conspirationniste, mais peut-on concevoir plus naïf que celui qui pense que ce qu’il voit qu’il entend, ce qu’on lui a dit, suffit à expliquer le réel?
Comme il faut être crédule pour ne croire que ce que l’on voit…

Certainement, c’est la crédulité ambiante qui excite les adeptes des théories du complot
Et l’odeur hallucinogène de delirium conspirationniste pousse à se réfugier dans l’uni-dimensionalité  du « monde tel que nous le connaissons ».

Tous les deux, pourtant, sont tributaires du même positionnement psychologique. Ils attendent une solution venue d’ailleurs. De la société, des gouvernements, des religieux, de l’entreprise nourricière, des modèles sociaux véhiculés par les médias, pour l’un;
Du cosmos, de l’espace, des aliens, des sociétés secrètes…pour l’autre.

Chacun fait le lit de l’autre, et, finalement ces deux expressions d’un rapport à la réalité, partagent le lit conjugal.
Il en faudrait peu pour qu’un esprit entraîné y perçoive un complot d’organisation des théories du complot…
Mieux vaut donc s’arrêter ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s