La Voie de la Voix

Le chant de la beauté emprunte le chemin de la gorge, sans qu’on n’ose lui demander, sans qu’on l’ait même appelé, mais parce que c’est le moment…

Ses couleurs pigmentent doucement la voie que l’on propose, en pointes de bleu,
En reliefs orangés, en coups de spatules, en champ jaune d’ouverture…

Par jeu, dessiner sur la terre et laisser, dans les quelques gouttes naissantes,
Transpirer la nappe enfouie qui attendait l’enfant.

Au tressage de ces cordes entre-filées se mêlent subitement les pleurs.
Vagues inattendues qui submergent les digues de postures,
Ou fluide discret permettant aux caillots secs des croyances,
De se dissoudre et de couler…
Le long des joues, alors l’honnêteté est inspiration
Ou derrière les yeux, la beauté s’invite dans le regard
Et perle doucement à sa surface
En fine pellicule, elle change le monde.

Franck Joseph


©FJ Sept 2017
Les articles et méditations sont disponibles en livres ici : RECUEILS

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s