Katmandou-Menen. 15.30-15h31

Quelle est la différence entre marcher au Népal et marcher en Belgique?

Je peux marcher autour de chez moi et connaître la joie infinie. Les soulagements transitoires d’une extraction exotique auront vite fait de s’épuiser pour que surgissent à nouveau les tempêtes que l’esprit peut connaître.

Être heureux ici, c’est être heureux partout. Le plus sérieux des freins au bonheur est l’alimentation de la croyance en un ailleurs salvateur. À perte de vue, un ailleurs vient en voiture chasser un autre.

Marcher est marcher, que je tourne dans mon quartier ou que j’arpente les reliefs népalais.
Ce n’est ni la marche qui change, ni le lieu de la marche, mais celui qui met un pied devant l’autre.
Les conditions environnantes peuvent influer sur le marcheur de manière transitoire : de bonnes chaussures l’aideront évidemment à entretenir un pas dynamique, et de beaux paysages ne manqueront pas de maintenir chez lui un enthousiasme alerte.

Pourtant, la plus ergonomique des paires de chaussures et les plus exaltants des ciels brumeux ne suffiront pas à apaiser les remous d’un psychisme agité.

Au Népal aussi, la nuit tombe.
Les esprits népalais poursuivent également des plans contradictoires.

Je ne peux être ailleurs que là où je me trouve. Au lieu d’enfermer, ce constat est incroyablement libérateur. Ce n’est pas parce que je pense à un endroit alternatif que je cesse d’être là. J’empêche simplement la rencontre entre moi et la vie.

Marcher ici, un pas après l’autre, sans aller ailleurs que là où nous posons le pied.
Et pourtant s’y rendre malgré tout.
S’y rendre malgré nous.

Franck

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s