La Lucarne-Monde

Peut-on connaître ?

Deux êtres peuvent-ils vraiment se rencontrer un jour?
J’ai souvent l’impression que non. Du moins, pas sans avoir emprunté un certain chemin.

Manquer le rendez vous de l’autre, cela peut se produire de trois manières différentes.
1: Le meilleur des cas possibles n’est-il pas celui où les deux personnes sont conscientes de l’élusion permanente d’une telle rencontre?
Si tel n’est pas le cas, il n’y a qu’illusion de rencontre.

2: Parfois, il n’y a qu’une des deux personnes qui s’en apercevra.
3: Le plus souvent, ni l’un ni l’autre des êtres en jeu ne réalisera que de rencontre il n’y a point.
C’est du fond de cette ignorance, qu’ils croiront l’une et l’autre le contraire.
(bonne foi des psychologues)

Dans la petite lucarne, ils enfermeront l’autre.
Lorsqu’il s’exprimera, ils ne percevront de la totalité de ce qui se dit, que les gestes et les mots qui cadrent avec les bords de la lucarne.

L’énergie de chacun ne lui permet de voir que d’une certaine manière, et sous un certain angle. Ainsi, le jeune étudiant percevra le professeur avec l’énergie de la jeunesse, fougueuse et réductrice, encadrée par la lucarne de la vision qu’il a du rôle de professeur.
Inversement, le professeur….
La fonctionnalité qu’offre le catégorisation est infiniment séduisante.
A Google, nous sacrifions notre créativité potentielle en retour des pertinences pratiques « offertes » par la lucarne algorithmique au sein de laquelle, tristement, nous nous cantonnons.

Parallèlement, sur l’autel de l’optimisation des tâches de nos journées nous sacrifions l’ampleur de nos potentiels de rencontre.

Deux moutons, une personne

Si moi, le professeur, je cherche à voir derrière le jeune étudiant l’être en devenir dans toute la complexité des expressions de son humanité, je cesse d’être professeur. Littéralement, je cesse de fonctionner.
Et pourquoi d’ailleurs devrais-je fonctionner?
Pourquoi, ou bien, pour qui?
Qui cherche à me rendre ainsi fonctionnel et limite autour de moi et en moi les potentiels de rencontre?
Tous ensemble et moi tout seul…

J’ai depuis toujours la liberté d’opérer comme bon me semble.
Je suis libre de fonctionner ou de ne pas fonctionner. C’est l’esprit de double suivi qui me pousse ainsi à être fonctionnel.
-Le suivi des autres, la volonté d’intégration de ma vie dans la lucarne de ce qui se fait.
-Le suivi de moi même, c’est à dire la continuité dans le mouvement de mes dynamiques personnelles, résultat de mes réactions passées/présentes.
Cela signifie que si je ne rencontre jamais l’autre, c’est que lui comme moi, nous l’avons bien cherché.
Relativement, il me suffit alors d’alimenter ou de contribuer à alimenter la machine dans le sens inverse pour mettre en branle les mécanismes me permettant l’accès à l’autre.
Et puisqu’il ne peut y avoir d’accès à l’autre sans accès à soi, puisque précisément c’est en accédant en moi que je peux connaitre l’autre, c’est peut être seul qu’on oeuvre le mieux à la rencontre d’autrui.

eut on connaitre.jpg

Libération-renaissance-connaissance

Il ne s’agit pas de juxtaposer nos solitudes dans une même délimitation spatio-temporelle.
Il s’agit de connaître.
C’est à dire de renaître à soi, et de laisser l’autre renaître à lui-même.
De renaître en l’autre et qu’il renaisse en nous.
Pour que cela se produise, il faut alors faire place.
Libération de l’espace en soi, renaissance à soi-même et connaissance de l’autre sont en réalité un seul et même processus tant ces trois élans s’inter-conditionnent immédiatement.

C’est dans l’aspiration à rencontrer l’autre,
C’est dans l’élan qu’est la rencontre.

Franck

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s