Alocale

L’expérience a/locale n’est pas une simulation auto induite,
le pouvoir d’alignement de l’être sur l’Etre est une fiction douloureuse.
Ce processus est laborieux et artificiel.

Elle est l’expérience permise du fait même de cet alignement.
Lorsque celui-ci se produit, ce n’est nullement le fait de l’être.

Laissons glisser les mots :

Lorsqu’on touche au delà des intimes pensées
leurs nœuds d’ennui n’ont plus lieu d’être
n’ont plus de lieu pour être

Le crâne alors laisse passer
et accueille indifféremment
les émissions perdues

Dérisoire passoire de la peau
perméable au dehors
tant les murs illusoires
inutiles et poreux
s’évaporent au souffle

Le plus subtil abri,
accessible depuis
le fond du bruit.



Chanter les quatre vœux
et fabriquer la joie
pour tout l’univers

Au frémissement des cordes abdominales
il n’y a pas de fin.

Franck Joseph



©FJ Dec 2018
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s