Le Temps d’une Étincelle

Le langage est le propre de l’homme, nous dit-on.
Il semble que son corollaire intérieur, la pensée discursive, le soit aussi.

En irait-il autrement, il faudrait que l’animal non humain connaisse cette forme de pensée sans qu’elle ne débouche sur la prononciation de mots.

Car le langage est enfanté par la pensée. A son tour ensuite, il vient l’alimenter : la boucle folle est lancée.

La pensée discursive a pourtant toutes les faveurs des hommes de culture et de sciences, puisqu’elle prétend être l’outil le plus abouti pour décortiquer le réel et le réagencer en déroulement linguistique intérieur, puis extérieur.
Il y a pourtant déperdition entre la pensée discursive et le langage. Et la pensée elle-même est une forme grossière, un sous-produit d’une proto-pensée, non édulcorée, concentrée, potentielle…brins d’ADN de ce qui vient derrière.
Depuis ce lieu, les choses se décantent sans parler.

Le langage et le discours de la pensée sont colorés de temps. Elle ne peut s’opérer que relativement au temps. Il n’est pas inenvisageable que ce soit la pensée qui génère le temps pour pouvoir ensuite s’y mouvoir. Le temps serait une fiction engendrée à la vitesse de l’éclair.
De cette friction entre les silex du temps et de la pensée naîtrait notre univers intérieur, notre représentation du monde auto-entretenue par chaque nouvel éclat de pensée.

L’infime embryon d’étincelle n’est pourtant pas le réel. C’est une miette de lumière, ridicule, parcellaire, d’une foudroyante insuffisance.

Une allumette craquée
dans l’obscurité sourde,
sous les rafales de vents.

Quelques poussières rougeâtres.
Déjà envolées, avalées par la nuit.
Qui reste-t-il pour oser expliquer le monde ?

En amont de  l’axe intuitif, le temps disparaît.

La réalité se sait sans se faire savoir.
Se faire savoir est l’œuvre du temps.

 

Franck Joseph


©FJ March 2019

Poèmes, recueils, articles et romans disponibles en format papier : LIVRES ET RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s