Fleur de Silence

english version below.


 

« La bonne nouvelle, je te l’apporte.
Chéris-la, plaque-la contre ton cœur et laisse-la te dessiner le sourire de sérénité.

Je peux te l’apporter dans un article, dans cette lettre ou dans les livres écrits par d’autres.


Tu pourras la trouver dans les mots des autres, ceux devant qui tu t’assoiras et joindras les mains. Eux-mêmes l’ont vue ou entendue — l’ont-ils comprise au fond ?


Ce que je te dis aujourd’hui est sans valeur.
Et rien n’est plus digne d’être entendu…


Sans cette pierre, il n’est aucun édifice d’enseignement qui ne vaille d’être érigé.

Avec ce diamant transparent, il n’est plus aucun enseignement qui ne vaille d’être entendu. »

A cet instant, il s’avança de trois pas et lui prit les mains.
Dans l’étang de silence que les quelques secondes vides de mots suffirent à esquisser, il lui montra la fleur éclose en surface.

Elle ne put dire, en la recevant, si le message qui étendit ses racines en son esprit avait été entendu ou si ces mots n’étaient qu’un écho lointain de cette fleur de silence.

« La joie ne se trouve pas dans ce que tu fais, la vie éternelle est dans l’état de communion ».

 

Franck Joseph

©FJ August 2019-

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS


English Version : The Flower of Silence

« The good news…here it is…
Cherish it, hold it close to your heart,
and let it give shape to the smile of serenity.

I can bring this good news in an article, in a letter or in books written by others.

You can find it in other writer’s words, in front of which you will peacefully sit and join hands.
Have they heard it of seen it themselves, really ?
Does it even matter when it comes to this ?


What I am sharing with you today is totally worthless
and yet, nothing deserves more to be heard…

Without this stone, no building of wisdom can ever be raised.
With this transparent diamond, there is no teaching required. »

At this moment, he walked three steps forward and held her hands.
In the worldless seconds following, he pointed at the flower as it bloomed on the surface.
She could not tell whether his message spread down its roots to the core of her being or if his eyes were merely echoing the Flower of Silence.

« The joy does not lie in what you do. Eternal life is in the state of harmony ».

 

Franck Joseph

©FJ August 2019-

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s