La Défaite

On a vraiment gagné que lorsqu’on a vraiment perdu.
Perdre volontairement pour sortir des schémas conflictuels.
Cesser de s’accrocher à l’issue. Ne plus être ballotté par les cordages du conflit.

Perdre volontairement ou sous le coup du résultat final pour connaître la défaite et retrouver sa liberté.
Les conflits dans lesquels nous nous engagions sont des aliénations de cette liberté.
Elle est étouffée par notre fougue à prouver notre ardeur à défendre.

Cette énergie, précisément nous enferme dans les schémas d’identification propres aux conflits. Les lignes rouges que nous tracions dans ce que nous attendons de l’autre ou dans ce que nous sommes prêts à concéder et qui, l’une comme l’autre se retrouvent découpées et franchies ou si tel n’est pas le cas, nous coûtent tant d’énergie psychique à entretenir et protéger, sont les filets qui nous enserrent et s’enfoncent en nos chairs aussi profondément que nous nous débattons.

Chaque effort pour évoluer au sein du conflit exige que nous redéfinissions, soulignions et protégions ces lignes rouges.

La fin du conflit amène la fin de ces questions de lignes et des comportements aliénants liés.
Au final, il est préférable de ne pas gagner, car nous courrions le risque de voir dans cette victoire une confirmation du bien fondé de nos placements stratégiques, donc un adoubement de nos identifications successives.

La victoire rajoute une couche de lasure à ce qui nous cause la souffrance.
La fin du conflit par la défaite, imposée, infligée, consentie ou anticipée, libère de tout cela de la meilleure façon qui soit.
La différence réside dans la capacité de celui qui perd à avoir cette lecture des évènements, sans quoi, il sème les graines de l’inéluctable conflit à venir et s’en va sur les chemins de la compensation  et des représailles.

C’est enfin, en abandonnant ces grilles de comportements au milieu même des conflits que la situation peut se retourner en notre faveur, alors même (et surtout puisque) ce retournement a cessé d’être un enjeu.

.

Franck Joseph


©FJ Sept 2019

Poèmes, recueils, articles et romans disponibles en format papier : LIVRES ET RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s