Vous, moi, et quelques Ames en Chemin..

Je ne viendrai pas, venez plutôt

Ma solitude n’en est pas une,
aussi ne m’obligez pas à m’excuser,
à feindre de culpabiliser, si je n’honore pas les possibilités que vous offrez de passer du temps avec votre être de surface, 


Si je ne me roule pas de joie devant l’opportunité de jacassser sur les dernières nouvelles ou de m’agiter au son d’un rythme hurlant.


Aussi surprenant que cela puisse vous sembler, à l’âge des boîtes à bruit,
je préfère le silence et la solitude à vos paroles, à cette compagnie.


Comme le silence pour qui ose encore s’y frotter, n’en est pas un ,
Ma solitude n’en est pas une.
Le silence est écoute,
La solitude est compagnie, apprivoisement,
Libre promenade des multitudes successives.

Précisément ce que, abrutis de tourbillons, vous ne sauriez voir en cet instant.
Aussi, mes amis lointains, dans un premier temps, laissez-moi décliner votre invitation,
pour vous soumettre la mienne. 

Je vous invite à venir écouter nos échos, à rencontrer nos multitudes.

Vous, moi, et quelques nobles âmes,
nous assiérons devant le mur, devant la nuit,
et nous laisserons les lunes bleutées
nous traverser.

 

Franck Joseph

©FJ December 2019 
All rights reserved.

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s