Dialogue meta-religieux (1/2)

A celui qui ouvre son cœur,
il ne peut demeurer aucune trace de démarcation entre les territoires de croyances.

Avalokiteshvara, Bodhisattva de la Compassion,
Marie, mère de Jésus,
Je n’ai plus rien à défendre, aucune différence à faire valoir.

S’arrêter sur l’un des points de crispation que l’on pointe ici ou là,
C’est quitter la pratique et entrer dans la cartographie conceptuelle.
Le cœur est sans territoires.

Suite : https://notesandsilence.com/2020/07/26/dialogue-meta-religieux-2-2/

Franck Joseph

©FJ Feb 2020 – All Rights Reserved

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.

Faire un Don


Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s