Aimer son Être en Lambeaux ?

Tout au long de nos journées, puis, à la longue, de nos vies, nous trimbalons — sans le verbaliser, ni parfois le savoir — une ribambelles de contradictions. Elles s’enfilent aux chaînes de notre personnalité / de nos personnalités successives.

Objectifs : réels, inavoués, inavouables
Expressions : langagières, comportementales, microscopiques parfois.
Des blocs se frictionnent et étalent, à la vue du premier venu, ou dans la plus parfaite des discrétions, nos incohérences.

Déchirés, épuisés par ces tensions internes, nous avançons quand même.


Il est tout de même surprenant qu’une boule de contradictions inconciliables telles que nous pouvons le constater, pour peu que nous accomplissions le travail d’observation, puisse se maintenir au travers du temps sans se disloquer, sans partir en morceaux du fait même de la force de répulsion qui s’exerce entre ces différentes parties.
Quel est l’aimant qui maintient les pièces jusqu’au bout de la vie ?

Quel est le fil d’or qui tisse au travers des haillons ?
Par delà les contradictions, peut-on aimer l’être en lambeaux ?


Est-ce l’homéostasie, ultime poursuite, qui confère à l’ensemble un équilibre dont la sagesse nous transcende radicalement. ?
Existe-t-il, par delà ces disputes intérieures qui agitent nos vies un…par delà apaisé qui sourit aux hurlements ?
Ces tensions seraient-elles le moteur de nos existences ? L’essence de nos véhicules ?
Faut-il alors les saluer pour le mouvement qu’elles nous assènent ou questionner une éventuelle sortie du mouvement ?

Franck Joseph

Text ©FJ Juin 2020All rights reserved.

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.


6 commentaires

    1. Bonjour Danièle,
      Oui, je crois que c’est l’esprit de ce texte.
      Puisse cet  » apaisé », comme tu le nommes si bien (au delà du temp / résolu) se faire jour.

      J’ai entendu dire que certains l’appellelaient « Royaume de Dieu » …

      A bientôt ! (semaine prochaine, sûrement)

      J'aime

    1. tatters are teachers.
      they keep pointing to..

      I think it was my initial point when I wrote this.
      I sometime forget what I truly meant when this posts pop up .. which is a good thing…so I don’t have any vision to defend..

      Thank you very much for taking the time to read this (are you French, btw ?)
      Have a nice day

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s