Demi Prière

Si, arrivé au bout de tes capacités,
Tu ne sais plus porter ta solitude
Si la tristesse te pèse aux mains,
Aux jambes comme au cœur,
Si les mots de tous et leurs silences
Te mettent à genoux, t’enlèvent le souffle.

Alors agenouille-toi, respire doucement
Laisse ton cœur presser les gouttes amères
Continue de te taire et laisse grandir l’écoute.


Franck Joseph

©FJ May 2020 All rights reserved.

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s