La Mort de Lully

La façon avec laquelle le compositeur Lully est décédé a quelque chose d’un l’enseignement bouddhiste.
Il tapait le temps d’un long bâton dont il se frappa le pied et décéda des suites de l’infection résultant du coup qu’il s’était lui-même infligé.

Ce n’est pas Dieu, ni le sort, ni la malchance qui a tué Lully.
C’est Lully

Franck‌ ‌Joseph‌ ‌ 

©FJ‌ ‌July ‌2020‌

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s