Peau de Vitres

Ton doigt, en circuit lent et velouté
Aux contours de mes oreilles
Rabattues par les vents.

Aux carreaux de la nuit
La pluie d’automne ruisselante
Mon corps détendu et ma peau de vitres
Ne les recoivent pas différement
.

Franck‌ ‌Joseph‌ ‌ – ©FJ‌ March 2021
Pour rejoindre notre pratique de l’assise silencieuse, suivez ce lien
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS
Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s