Le Pari du Repli

Il faut manquer de recul pour croire sérieusement que les logiques de replis identitaires suffisent à canaliser les colères intérieures.
Est bien naïf celui qui croit que les agitateurs et flatteurs de ces replis identitaires suffiront à canaliser la colère collective.

Lorsque la tasse de café se renverse dans un mouvement brusque, en une flaque sur le carrelage, je peux amener une éponge sèche et absorber le liquide…
Mais il ne disparaît pas pour autant.

Si je presse l’éponge, le liquide reviendra
Si je jette l’absorbant à la poubelle, il emmènera avec lui le liquide…même s’il part à l’égout. Il ne disparaît pas..

Alors que je pense rendre au carrelage son aspect net propre et le rendre fonctionnel, dans les égouts, les tâches s’accumulent, elles s’agglomèrent….
Au premier éclat de canalisation, par capillarité, elle remonteront dans les pièces des caves.


Le repli identitaire n’est qu’une expression non purgatrice d’une angoisse existentielle. Les expressions politiques que l’on permet à ces replis sont une éponge qui tamponne, permettant de fonctionner collectivement à court terme.
Jusqu’au jour où les murs s’effritent…

Franck‌ ‌Joseph‌ ‌ 

©FJ‌ ‌July ‌2020‌

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet

3 commentaires

    1. Oui..bien vu, le compost, c’est bien vrai : la pratique, le silence, l’espace, enfin…Ce qu’on veut.
      J’aurais du y penser..

      Aller poster les cons, les imposteurs,
      dans l’sopalin : au composteur !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s