Mamelons Alternatifs et Universel Marin

English Version



J’ai longtemps habité la musique au kilomètre.
En retour, elle m’a rempli
Des échos éthérés,
Des sirops concentrés
Des mélanges mouvants
Des sables émouvants
Des rivages à lever
Devant les yeux submergés

Je comprends aujourd’hui que cette musique qui s’épanche sur nos ondes, dans les enceintes des lieux de concerts, ne peut apaiser quelque soif que ce soit,
Elle vise à apaiser la soif d’ivresse.

J’écoute encore le son  en-deça des musiques de radio.
Celui que les grilles affamées des logiques d’identification ne peuvent accrocher,
Elles ne la visent pas.

Un son qui guide l’âme vers ses profondeurs
Une vague de vagues où elle peut se poser
En toute confiance, elle y entend déjà ruisseler 

 Les lueurs de l’émotion-mère
Celle qui met fin à la quête de mamelons alternatifs
Je la goûte en instinct primitif,
Ses saveurs subaquatiques savent ralentir mon pas

Diluer mon regard et le perdre dans l’horizon diffus
De l’Universel Marin.



©FJ May 2021All Rights Reserved


Articles are available as books and e-books : RECUEILS
This content is made possible through your Participations
Many thanks to all.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s