Toujours Le Choix (Note)

De la crise que nous traversons depuis 2019, nous apprenons qu’il y a en réalité deux types de personnes :
– Les êtres de confort,
– Les êtres de liberté,

Il s’agit dans chacun de ces cas d’une émanation profondément déterminante de ce qui constitue leur substance.

Le confort n’est jamais vraiment libre (il y aura nécessairement tractaction, concession, à un niveau ou à un autre)
La liberté n’est jamais vraiment confortable (le refus de la concession crée les conditions d’inconfort).

Une autre regard que l’on peut poser est qu’en fait, il n’est initialement que des êtres de liberté.
Ceux-ci se divisent ensuite entre ceux qui sont prêts à la concéder,
et les autres.


©FJ April 2022
RecueilsParticipations
Telegram (Publications et Pratique)
Many thanks to all

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s