Attachement Au Non-Attachement : Etude de Cas


De tout temps et dans toutes les traditions, les pratiquants en proue, les défricheurs aventuriers ont eu leurs donateurs, leur mécènes, apports en aide naturelle d’une nature ou d’une autre — une porte ouverte, quelque monnaie, un repas, un toit,
Ayant permis l’épanouissement concret, tangible et visible de leur pratique intérieure.

De son côté le pratiquant cultive un non-attachement à la nature de ces dons.
Une erreur de sa part consisterait à s’attacher à l’absence de dons, sous pretexte d’une autonomie fantasmée ou d’une non corruptibilité prétendue.
Restons libres d’accepter la main qui se tend.

FJ March 2022
Recueils / Participation
Telegram (Publications et Pratique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s