Fêtes de Paille (1/2)

L’excitation qui règne en ces moments consiste à largement surjouer l’ambiance festive, afin d’induire un effet parmi les diffférentes assistances.
Ainsi les professionnels de la simulation recourent à toutes une panoplie d’artifices langagiers, périlinguistiques (d’onomatopées, articulations, variations de registres sonores) faisant l’expérience de l’utilisateur final quelque chose d’artificiel.

Parfois l’induction n’est pas le fait de ces « artificiers » de la fête, de profil outrancier et de type (hypo)maniaque.
Ainsi, ils sont les utilisateurs intermédiaires, jouissant eux-mêmes d’une induction en amont de type psychologique (endogène)ou chimique (exogène)


Lorsque ces feux de paille sont consumés,
que les chaines causales se sont épuisées,
que reste-t-il ?

…Des êtres épuisés, noués entre eux,
noués dans d’autres lien,
jonchant le sol de cendre,
la peau brûlée, le coeur usé.

A cet endroit, pourtant, la fatigue de l’âme,
pourra enseigner certains à se hisser en dehors de cette fumée.

Suite : La Fête de Paille (2/2)

©FJ April 2022
RecueilsParticipations
Telegram (Publications et Pratique)
Many thanks to all

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s