Le Rocher Des Calculs


On pourrait penser que le non-attachement inhibe la prise de décision.
En effet, dans l’esprit du disciple alors, une issue possible n’est pas privilégiée plutôt qu’une autre, et rien ne s’impose jamais comme la décision arrêtée.

La ligne temporellle étant ce qu’elle est, elle appelle nécesssairement l’atualisation d’un scénario ou bien d’un autre.
Alors, comment décider A plutôt que B, s’il n’y a attachement pour aucune de ces deux voies ?

Laisser le chaos se faire, la vie est la vie.
Les élements s’imbriquent et les scénarios se dessinent.

Ne pas se plaquer à telle ou telle issue, ne pas la penser dans sous les sens, ni chercher à la maîtriser. Ne pas épingler la vie au sol où nous déroulons nos cartes.

Laisser se choisir alors, devant nos yeux, le courant qui coule avec le plus de fluidité et voir le flot de vie qui nous mène. A un moment, lâcher le rocher de nos calculs.


©FJ May 2022
RecueilsParticipations
Telegram (Publications et Invitations à la Pratique)
Merci à tous…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s