Du Doute

C’est le doute qui angoisse.
Au cœur de l’anxiété siège la non-confiance.
Au cœur de la non-confiance, s’agite l’autre comme un ennemi.
La vie comme une lutte.
De la disparition du réflexe d’antagonisme et de conflit
Résulte la dissolution, de l’anxiété, de l’angoisse, et du doute.

Tout cela est un scénario qui n’a rien de réel.
Pure perte d’énergie,
J’existe tellement mieux en dehors de ces scripts obsessionnels.

Franck Joseph


©F.J  Sept 2016

Lien vers les Recueils en version papier : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s