Phase 2 : Marée Solaire

Pourquoi fermer les grilles des barreaux de la poitrine?
Pour éviter le piétinement?
Pour contenir l’intrusion?

Mais il n’y a personne à piétiner. Personne à envahir.
Rien qui ne puisse être détruit. Aucun espace qui ne puisse être réduit.

Quand s’ouvre la prison du cœur
S’écroule la forteresse
Et ne reste que l’île-océan.

(voir phase 1: Eruption Solaire)

Franck

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s