Mieux que les Mots

1522298124354
Par la parole, choisir
D’enfermer un peu de vie
Dans la bulle stérile,
Puis rance des pensées
Arracher la fleur préférée
Desséchée dans ma poche
Et ne jamais voir les mille fruits de l’arbre

L’inspiration qui précède la voix.
Nous souffle l’expiration nue.

Laisser la sagesse émerger.
Parler, c’est alors étouffer.

Qui reste-t-il pour écouter ce qui se joue dans le silence ?

cf : Le Je du Silence

Franck

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s