« Un seul être vous manque… »

seul

 

Lorsque tout est dépeuplé,
l’Être cesse de manquer,

Illusion, agitation, méconnaissance
De celui qui bavarde, gesticule et prévoit.

Il faut le désœuvrement, pour débuter l’ouvrage.
Ainsi l’ouvrage n’oeuvre vers rien.

L’achèvement des travaux n’est plus un enjeu, 
Alors, je lave mon bol

A la source du monde.

 

Franck

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s