Géométrie des Corps Segmentés

Le parallélisme entre deux personnes, 
Est un frontal silencieux (la télé).
Et le frontal entre deux solitudes,
Est un moment douloureux (le conflit)

Peut-on être à deux, face à face, en paix?

Chaque conflit creuse un peu plus les rides
Sur le visage de la relation.
Occasion de sagesse ? Sillon pour rien ?

Sous les replis de la vulgarité
Où macèrent les insultes amères
Se tait et regarde la pure pudeur.
Bien cachée sous leurs amas de laideur
Qui penserait à venir la chercher ?

Deux personnes parallèles (quotidien)
Deux quotidiens emmêlés (conflit)

Où est la niche au face à face en paix ?
Amour de livres, n’as-tu jamais aimé ?

Encore et encore, ressentir la source …
Très bien, qui reste-t-il pour la goûter ?

Laissant derrière moi les questions de traits
Et les dimensions d’espace euclidien
Lassé, trop familier, je suis passé
De l’autre coté du bord de papier

Franck

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s