Béatitude

Mieux vaut ne pas côtoyer de trop près de succès, l’argent, la richesse, car l’attachement à ces facilités sera d’autant plus douloureux à distancier.

Bienheureux les pauvres, ceux qui ne peuvent ou ne souhaitent profiter des aisances sociales et matérielles qu’on appelle succès.

Au regard de ces facilités, beaucoup des derniers seront les premiers.

Lorsque pour eux comme pour tous, il faudra reposer tous les cadeaux sur le bord de la route, et aller au-delà du rocher où l’on ne peut rien emmener, celui qui n’a jamais vraiment possédé, celui que les rides ont conquis sans tourments, posera son chargement sans s’agripper.

Il marchera en voyant les sanglots, les mains crispées des grands et petits seigneurs de ce monde, il s’arrêtera peut-être pour leur poser une main sur l’épaule et leur rentrer les yeux dans le cœur.

Alors, à cet instant, la puissance de son regard pourra tout accomplir.

Franck Joseph


©F.J July 2018

Lien vers les Recueils en version papier :  RECUEILS

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s