Sanpai – (Prosternation ?)

Sanpai est la triple (san) prosternation (pai) réalisée dans le bouddhisme zen.
Il ne s’agit pas de se prosterner au sens d’adorer ou d’implorer, mais de manifester un acte d’abandon et d’union.
Sanpai est une union par l’abandon.
Ou l’inverse….


La pratique, toujours neuve,
Sanpai pour la première fois
Sans imaginer, sans représenter,
Sans plaquer, ni espérer

Découvrir sanpai chaque fois,
Sans se laisser en revenir.

Au pai, sous les genoux,
Le tapis se tisse.

L’une contre l’autre,
Les mains chaque jour
Se rencontrent.

La courbe du front vers le sol
Étonne le corps.

Toujours une fois
Trois pai n’existent pas.

Franck Joseph

©FJ sept 2018

Poèmes, recueils, articles et romans disponibles en format papier : LIVRES ET RECUEILS

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s