Détours et Raccourcis

Il est parfois difficile de ne pas céder à la facilité d’interprétation qui voudrait une absence de différence entre des voies dualistes et non dualistes.

Il est parfois difficile de ne pas céder à la facilité offerte par la perspective que les voies dualistes s’adressent davantage aux pratiquants dont la maturité spirituelle est moindre.

Ces deux approches approchent une même nature.
Alors que les voies non-dualistes connaissent la déflagration du raccourci, leurs voisines proposent le recours à la représentation, à un détour par l’extériorité.

Le jeune enfant, lorsqu’il apprend à additionner, compte dans un premier temps sur ses doigts.

L’adulte pratique la soustraction (de tête).
Le détour par la représentation est une opération mentale.

Le résultat est-il le même ?

Franck Joseph

Cf je.vois.2.arbres



©FJ Nov 2018
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s