Hystérie Pastorale

L’hystérie pastorale dont les nouveaux prêcheurs font montre, m’inquiète au plus haut point :

Pour leur santé mentale, premièrement, car ils s’usent comme ils usent leurs brebis. Le manque de sagesse derrière cette urgence à convertir révèle une phase de pression intérieure sévère dont le pendant dépressif peut donner le vertige.
Ils sont les premiers destinataires de leur salve d’arguments et de leur verve agitée.  La conviction réelle ne demande pas un recours si désespéré aux artifices pyrotechniques.
Il est aussi vrai que nous ne sommes confrontés à ces prêcheurs électriques que lorsqu’ils sont branchés et se donnent ainsi en spectacle.
A quoi ressemblent-ils quand la majeure partie de leurs ouailles, finalement lassée par le  manège local l’a délaissé pour une foire plus neuve ou pour une pratique plus authentique ?

-Ils m’inquiètent ensuite pour les émules qu’ils ne peuvent manquer de faire :
On leur tend les micros et les tabourets de plateaux télé, on leur brandit une assemblée de miroirs où contempler leurs effets de manche et leurs costumes d’humilité.
Le pouvoir d’embrasement qu’une telle absence de sobriété réelle à destination des forêts d’âmes desséchées impose un silence empathique.

Le bruit, enfin, celui des mots hurlés, des gesticulations et tout l’air ainsi brassé, des concepts prémâchés, largués en pâture, les invocations, les affirmations péremptoires…

Pensent-ils être sincères, prônant le divin et la paix des profondeurs, quand ils n’existent que par la forteresse sonore qu’ils érigent ?

Peuvent-ils prôner la spiritualité sans avoir transcendé le chaos qui les produit ?

Pasteurs, prêcheurs, ministres de télé,
Loin des paillettes de célébrité

Sans murailles de livres, sans rituel de mise
Je vous invite ici à retrouver l’assise.

Franck Joseph


©FJ nov 2018
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s