Les Herbes Eternelles

A quoi ressemble une vie sans méditation ?
A une interminable piste de ski que l’on dévale, où s’enchainent virages, bosses, crevasses, poudreuse et neige glacée.
Une piste où l’on croise d’autres skieurs au regard fumé par d’épaisses lunettes, où les corps s’emmitouflent sous des combinaisons de convenance.
Tous soumis à la gravité, chacun est aspiré par le bout de la piste.
Jamais cette ligne n’est atteinte. Toujours elle se dérobe et nous maintient sur nos skis dans l’espérance d’une absence de bosse, d’un plateau à venir.

Le méditant, quel qu’il soit et où qu’il se trouve, déchausse ses skis.
Il gagne le supplément de liberté que le cycliste a sur le train. La vitesse ne le grise plus, les rails ont cessé de le contraindre.
Il n’est plus soumis au flot des vacanciers pressés. Le souffle que leur passage crée sur son visage le surprend. Il ne pensait pas qu’il générait un courant si ébouriffant.

Il aperçoit, sous les bois que longe la piste, une étendue de verdure. Étrangement, la neige n’a pu la revêtir. Les dameuses qui sans faillir compactent la neige artificielle n’y ont jamais eu accès. L’herbe y est haute, calme, ébouriffée.

Alors qu’il rejoint cet endroit, il aperçoit quelques silhouettes. S’approchant encore, il distingue les cerfs, les lièvres et d’autres animaux qu’il ne peut nommer. Ils évoluent librement et dessinent en douceur des courbes invisibles autour des hommes immobiles. Il rejoint l’une des racines passant au dehors de la terre, s’y assoit sans parler. Dans le sourire esquissé par les êtres assis à ses côtés, il sait qu’il a été reconnu.

Franck Joseph

©FJ Jan 2019
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Support et Participation 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s