Clap de Fin

Cette publication est un copie du message publié sur le réseau social cité il y a quelques minutes. Un écho de simplicité.



Bonjour à tous…

Ce message est un clap de fin de ma présence sur Facebook.

J’éprouve le sentiment diffus et néanmoins convaincu que l’utilisation de cette plateforme et de celles qui lui ressemblent ne participe pas à une plus grande sérénité, ni à l’approfondissement de l’action.

Précisément les deux axes nécessaires à mon contentement..

Lire, étudier doucement, plonger sous la surface électrique, jouer de la musique, sortir, chanter.. Cela rend heureux, j’en atteste intimement.

Sentiment diffus, car les mécanismes en jeu sont complexes…j’en ai déjà tenté une analyse brouteuse dans les pages du blog.

Sentiment certain…car j’ai désormais assez de recul ; voilà plus d’un an et demi que je publie un article quotidiennement. Bien que je maintienne ma fréquentation à quelques minutes par jour, je préférerais éviter de participer à tout cela.

Les billes roulent en tout sens dans ce grand flipper de l’identification.

Flipper clos…

Je ne connais donc pas d’autre moyen de m’en extraire que de m’éloigner de ce compte.

J’entame une « trêve de Noël », illimitée.

Cette difficulté à l’égard de Facebook est présente depuis longtemps. Ce qui m’ a retenu jusqu’alors est la consultation des statistiques des articles du blog. Facebook vaut pour

Voilà, voilà..je ne saurais que vous inviter à partager cette trêve numérique.

Je pressens que nos déroulements futurs y gagneront.


A ce mouvement, j’associe les flux d’infos racoleurs, les débats politico-commerciaux et leur culture du conflit… Les pinaillages conceptuels des écoles de spiritualité, aussi.

Franck

13 commentaires

    1. Merci Hélène, je suis sûr que l’expérience sera positive. A mon avis, cela fait partie des choses que l’on ne peut réaliser sans l’avoir fait…
      Joignez vous au mouvement
      Par pitié, sans hashtag. 😉
      Amitiés.
      franck

      J'aime

      1. Merci Barbara…
        Vous avez été, je crois, parmi les premiers abonnés…Ainsi que l’exemple le plus frappant à mes yeux des torrents de talent que l’on peut traverser sur wordpress.

        Je confesse ici que la magie de vos poèmes m’impressionne. Le commentaire, abîmerait le relief de vos lignes, aussi, je le retiens.

        Aimé par 2 personnes

      2. Merci Franck
        De vous retenir aussi…Je ne suis pas dupe de ce qui peut se passer de moche AUSSI sur WP…Ceci dit cela n’entachera pas ma joie intrinsèque d’écrire…

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s