Dualisme : Non Tranché

Il est possible d’approcher le dualisme et le non dualisme comme un axe en continuum. Ceci permet d’envisager entre ces deux pôles évanescents l’absence de dualisme pur ou de non dualisme parfait.
S’y expriment plutôt des tendances à composante plutôt dualistes ou plutôt non dualiste.

Une alternative est de parler, au lieu de dualisme, de dualisation. Comme un bout de métal, en mouvement, s’il passe trop près d’un puissant aimant et se fait plaquer contre lui. La dualisation renvoie à ce phénomène. Le dualisme est l’aimant.
Tant qu’il est en mouvement, le métal n’est pas vraiment métal. Il est fluide, liquide, multipolaire, il est potentiels.
Alors qu’il passe à proximité de l’aimant, il se densifie soudain et perd cette propriété éthérée pour devenir “le métal aimanté”.


On pourrait également renvoyer à la fameuse expérience quantique de l’influence de l’observateur sur la nature de la lumière observée.
Non observée elle est particules et ondes
elle n’est aussi ni particule, ni ondes

Observée , elle devient l’une ou l’autre

L’observation provoque la dualisation.

Franck Joseph

Text ©FJ December 2019 
All rights reserved.

Photo by Matt Roberts (Licence Creative Commons)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s