Percer les Mondes

Je suis le support de la réalité
sans moi pour l’abriter, ce monde ne peut exister.

Et l’abri que tu fournis héberge un univers factice.

Sans toi pour le faire vivre, il n’existe pas.

Ce monde meurt avec toi,

le monde naît avec moi.

Faut-il se recueillir tout bas,

Et mourir à soi-même ?

Franck Joseph

©FJ August 2019
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s