Mon Étrange Amie

Si douce, si douce,
La vieillesse, si douce
Est entrée dans ma vie.

Sans parler, discrète
Elle avançait, discrète.

Je la remercie
D’être assise à ma table

Compagnie savoureuse

Au regard persistant

D’amour vaste, elle me voit,
Entre deux attelages bruyants,

Elle accroche mes yeux perdus

Fidèle, fidèle,

La vieillesse fidèle

Est mon étrange amie

Franck Joseph

©FJ April 2020 All rights reserved.

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS
Soutien et Participation

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s