Tout Planter Là

On n’y pense pas, et pourtant…

Comme il est possible de laisser les pensées (et leur support) vaquer à leurs activités,
Ce qu’elles font dans tous les cas et quelle que soit la stratégie que nous dégainons pour tenter de les gérer, conter, changer, amenuiser…
Il est possible de planter là l’amas émotionnel.

De même, ces émotions quoi que l’on fasse suivront leurs cours.
Libre à nous d’embarquer ou pas.
Aujourd’hui, je peux laisser cette boule émotionnelle qui grossit sous mes yeux.
Je peux la laisser là, continuer son chemin et s’éteindre sans moi.

Cette tristesse, gonflée d’un retour de solitude que le contexte relationnel de ce jour a su rappeler à ma conscience….
Elle est là.
Il ne s’agit pas de l’entraver ou de la coucher sur le flanc pour la neutraliser.

La laisser être et passer au travers des nuées qu’elle agite, des nuées qui s’agitent.
Aller voir plus bas,  plus profond ce qui s’y passe.

D’ici, la solitude et la tristesse sont toujours
Mais je ne tournoie plus parmi leurs bulles.
N’y investissant plus l’énergie de mon attention,
Je les vois se réduire plus vite.
Étonnamment vite.

C’est donc vrai
Je le vérifie dans mon être.
Zazen enseigne.

Franck Joseph

Text ©FJ Juin 2020All rights reserved.

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s