Seul dans l’Ascenceur

Inspirer, expirer
Les pensées aussi ont leurs cycles
Et puis soudain, l’une disparaît et l’autre ne renaît pas.
On l’attend, elle n’arrive pas.

L’inspiration s’élève
Comme un ascenseur vide…
Aucune pensée n’est rentrée
Quelle incroyable étonnement dans ce building frénétique.
Être seul dans l’ascenseur et redescendre seul…
Les portes s’ouvrent : une pensée patiente et s’engouffre, agitée.

Franck Joseph
Text ©FJ Juin 2020All rights reserved.
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS
Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s