Zazen Quo : Parce que je le veux bien.

Il n’est pas aisé de distinguer l’origine des stagnations lors de l’assise. Aussi, autant en révéler la cause tout de go : nous-mêmes.

Que ce soit en direct, en tant qu’expérience de vie, ou en différé, comme pourvoyeuse de réagencements dans le quotidien, si l’assise est infructueuse, c’est parce que nous sommes attachés à ses fruits.
Ou pire…enfin, plus insidieux, et plus difficile à entendre: 

Si l’assise ne mène nulle part, c’est parce que nous sommes très bien là où nous sommes et ne souhaitons aucun changement.
Nous trifouillons nos petites visions fantasmées, imaginons que tel ou tel phénomène est en train de se produire, nous engendrons ceci ou induisons cela, nous convoquons telle ou telle expérience au banc du psychisme, puis la révoquons tout aussi net, ou nous nous lamentons sur son refus d’obéissance.

Bref, nous jouons aux petits soldats, : explosion, résistance, promotion, coup d’état…

Nous jouons à la marchande :
« -Bonjour madame je voudrais ceci,
-Bien sûr, monsieur, ça vous coûtera autant…


Quelques ronds de jambes, un coup de chapeau, et la vie reprend.
Tout le monde est content.

Difficile de constater que tout ce petit jeu, placardé entre l’assise et notre être est un feu que nous entretenons précieusement.

En venant s’asseoir en zazen, c’est en réalité au foyer de nos illusions que nous venons nous réchauffer.
Il ne s’agirait surtout pas que celui-ci faiblisse et vienne à s’éteindre.
Entre nous et l’assise, il n’y aurait alors plus rien…
Et si l’assise est plate, c’est parce que je le veux bien.

Franck Joseph
Text ©FJ Juin 2020All rights reserved.
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS
Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s