Une Nuit en Tente

Parmi les choses qu’une nuit en tente enseigne, j’en retiens deux.
L’apprentissage du silence. Celui que l’on reçoit de la nature et celui des sons que l’on émet (pas).
Nos voix non tamisées ne sont pas retenues par une si fine couche de toile. Il nous faut les garder au plus bas, ce qui donne à nos échanges pudiques une tonalité de confiance inimitable.

Ensuite, la nuit sous tente nous montre à quel point nous pouvons vivre de peu.
Par la sobriété de son esprit initial, elle souligne la futilité de bien des choses que nous possédons.

Franck Joseph
©FJ January 2020 – All Rights Reserved

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s