Apprendre Par Coeur

Le cœur a un champ magnétique 400 fois plus puissant que celui du cerveau.
De mon cœur à ton cœur (i shin den shin), la transmission de maître à disciple dans la tradition du Zen Soto n’est donc pas seulement une image de l’enseignement silencieux.

A cet usage poétique semble s’ajouter une signification bien concrète, une harmonisation, un co-accordage, une résonance,…un effet d’entraînement de mon cœur à ton cœur et de ton cœur à mon cœur.
Comme on se serre la main, les pratiquants du dojo apprennent par le cœur et se baignent au chant des pulsations magnétiques.
Tous ne le savent pas, et le Soutra du Coeur donne le la muet.
Sur ce la, tous se calent.

De leur battement commun naît une vibration-source, un ton profond.
Pédale baroque ou constant sitar.
Dans un mème espace se produit ce qui se passe dans un même temps
Dans les lieux distincts se relient ce qui se tisse dans des espaces différents.

Pour recevoir l’esprit du maître, nul besoin d’être assis à ses côtés.
Pour recevoir l’esprit du maître, il faut pourtant s’asseoir à ses côtés.

Franck‌ ‌Joseph‌ ‌ 

©FJ‌ ‌April 2021 (Texte et Photo)

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet

Le cœur a un champ magnétique 400 fois plus puissant que celui du cerveau.
De mon cœur à ton cœur (i shin den shin), la transmission de maître à disciple dans la tradition du Zen Soto n’est donc pas seulement une image de l’enseignement silencieux.

A cet usage poétique semble s’ajouter une signification bien concrète, une harmonisation, un co-accordage, une résonance,…un effet d’entraînement de mon cœur à ton cœur et de ton cœur à mon cœur.
Comme on se serre la main, les pratiquants du dojo apprennent par le cœur et se baignent au chant des pulsations magnétiques.
Tous ne le savent pas, et le Soutra du Coeur donne le la muet.
Sur ce la, tous se calent.

De leur battement commun naît une vibration-source, un ton profond.
Pédale baroque ou constant sitar.
Dans un mème espace se produit ce qui se passe dans un même temps
Dans les lieux distincts se relient ce qui se tisse dans des espaces différents.

Pour recevoir l’esprit du maître, nul besoin d’être assis à ses côtés.
Pour recevoir l’esprit du maître, il faut pourtant s’asseoir à ses côtés.

Franck‌ ‌Joseph‌ ‌ 

©FJ‌ ‌April 2021 (Texte et Photo)

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s