Sortir de ce Corps ? (2)


Cet article fait suite à : Sortir de Son Corps ?


Me questionnant sur les points qui me dérangent dans la manière qu’ont certains d’aborder les thématiques OBE (Out of Body Experience), voyages astraux, je remarque qu’il y a une volonté non négligeable d’en faire un phénomène complexe réservé à une frange d’initiés de la population, alors qu’il s’agit en réalité d’une expansion de la conscience, d’un élargissement de celle-ci, permis par la mise au repos du mental raisonnant.
En cela, ce que l’on nomme, par snobisme ou taxonomie, “OBE” ou par romantisme aventureux “voyage astral”, est exactement ce que le méditant peut rencontrer parmi le spectre d’expériences auxquels la traversée du mental peut donner lieu.

Son corps de conscience, une résonance de son être profond, se libère et s’exprime…prenons l’image suivante : Dans une formation musicale, un accord de la section cuivre où chaque instrument émet une note.
Puis, la note la plus aiguë ou la plus grave que l’on percevait à peine dans l’harmonie d’ensemble vient à se faire entendre alors que toutes les autres s’éteignent lorsque trompettistes, saxophonistes, sont parvenus au bout de leur souffle. Ces notes sont les corps, celle qui ne s’éteint pas est notre conscience, elle se donne à écouter dans les instants où l’on récolte les miettes de silence.

Franck Joseph

©FJ April 2020 All rights reserved.

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Soutien et Participation 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s