La Langue Universelle

Lorsque les sentiments sont illisibles, les mots ne servent à rien
Il ne reste plus que le silence pour les délier, et les rendre au néant.

Il faut distinguer, dans le brouillard intérieurs, les contours de blocs de lettres pour initier la mise en mots.
Mais si les sentiments sont portés par quelque langue lointaine ou faite d’un assemblage de traits opaques ou encore, des sonorités primitives qu’aucun mot ne saurait embrasser,

Alors il faut s’assoir
Et laisser se taire la langue universelle.



Franck Joseph
©FJ June 2021 – All Rights Reserved
Articles are available as books and e-books : RECUEILS
This content is made possible through your Participations
Many thanks to all.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s